JE ME SOUVIENS ET J’EXIGE

    LES FAITS EN CHIFFRES

    Le Génocide arménien en chiffres

    800

    Le nombre de représentants arméniens appartenant à l'élite culturelle, politique, économique et religieuse du pays, arrêtés le 24 avril 1915 et les jours suivants à Constantinople.

    60 000

    Le nombre d'Arméniens enrôlés dans l'armée ottomane pendant la Première Guerre mondiale, avant d'être désarmés et assassinés.

    25/05/1915

    Dans une déclaration commune, la Triple-Entente qualifia les massacres perpétrés contre les Arméniens de « crime contre l'humanité. »

    1908

    L'année où les Jeunes-Turcs arrivèrent au pouvoir suite à la révolution de Constantinople, un évènement vécu en grande partie avec enthousiasme au sein de la population arménienne et de l'élite politique.

    Bagavan-2

    Bagavan-1

    L’église St.John à Bagrévande

    années 613-619

    Horomos-1

     

    Bagnayr-2

    Monastère de Hosomos

    10-11ème siècles

    Le Musée-Institut du Génocide arménien

    Le Musée-Institut du Génocide arménien (MIGA) a ouvert ses portes en 1995 aux nombreux visiteurs, dont des citoyens arméniens, des touristes et des délégations officielles étrangères. Le MIGA est un centre scientifique fonctionnant sous la tutelle de l’Académie nationale des sciences de la République d’Arménie et s’engage dans la recherche autour du Génocide arménien, ainsi que les autres génocides et les crimes contre l’humanité.

    24

    états ont reconnu le Génocide arménien

    VOTRE PAYS PEUT ÊTRE LE PROCHAIN